Épisode 12 : The Orchid's Curse - Page des fans de Twin Peaks
348971
post-template-default,single,single-post,postid-348971,single-format-standard,eltd-cpt-2.2,ajax_fade,page_not_loaded,,moose-ver-3.3, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Épisode 12 : The Orchid’s Curse

Réalisé par Graeme Clifford
Écrit par Barry Pullman

“Sometimes nature plays tricks on us and we imagine we are something other than what we truly are. Is this a key to life in general? Or the case of the two-headed schizophrenic? Both heads thought the other was following itself. Finally, when one head wasn’t looking, the other shot the other right between the eyes, and, of course, killed himself.”
À son réveil, en faisant ses exercices de yoga, Cooper découvre sous son lit le mot laissé par Audrey avant son départ pour le Jack n’a qu’un Oeil.
Lucy part rendre visite à sa soeur Gwen, qui vient d’accoucher à Tacoma.
Cooper dit à Truman qu’il sait où est détenue Audrey.
Chez les Johnson, Mr Pinkle fait à Bobby et Shelly une démonstration peu convaincante de l’appareillage servant à déplacer Léo.
À l’audience , Leland est libéré sous caution jusqu’à son procès.
Étant donné l’état mental de Léo, le tribunal ne peut pas statuer sur son cas.
Truman informe Shelly que Léo va rentrer chez lui.
Donna rend visite à Harold : ils font un marché : Harold lui lit un passage du Journal de Laura et Donna lui raconte une histoire.
Lorsque Donna essaye de l’entrainer à l’extérieur de la maison, il s’effondre…
Ed ramène Nadine à la maison, elle ne reconnaît pas James.
Tojamura, un mystérieux japonais, fait une offre de 5 millions de dollars à Ben Horne pour le projet Ghostwood.
À midi, Ben Horne reçoit un coup de téléphone de Renault en présence de Cooper. Il remet à ce dernier la rançon et lui dit que la vie d’Audrey est entre ses mains.
Ben demande à Hank Jennings de surveiller Cooper lors de la remise de la rançon et de lui ramener Audrey et la mallette.
Donna et Maddy élaborent un plan pour s’emparer du journal secret de Laura détenu par Harold Smith.
Andy remplace Lucy au standard du poste de police. Il reçoit les résultats de son test de fertilité.
Cooper et Truman organisent une opération commando pour libérer Audrey des mains de Jean Renault.
Hawk a découvert que le manchot est depuis 2 jours au motel de Robin’s Nest, mais personne ne l’a vu.
Dans la soirée, avant d’aller chez Harold, Maddy s’arrête au double-R pour acheter un café. Elle y rencontre James. Il la suit quand elle s’en va.
Chez Harold, Donna lui raconte une soirée qu’elle a passé avec Laura quelques années auparavant.
Cooper et Truman neutralisent le garde et entrent au Jack n’a qu’un Oeil, ils pensent qu’Audrey est détenue dans l’une des chambres.
Harold parle des orchidées à Donna.
Truman surveille Renault et Blackie pendant que Cooper tombe sur Nancy et l’oblige à le mener auprès d’Audrey. Il la libère.
Truman voit Renault tuer Blackie.
Surpris par un garde, Truman et Cooper ne doivent leur salut qu’à l’intervention de Hawk.
Cependant, Jean Renault a réussi à s’échapper. Il prend Hank Jennings en otage, croyant qu’il s’agit du procureur Lodwick.
Maddy essaye de prendre le journal secret de Laura chez Harold mais le plan tourne mal… Maddy et Donna se retrouvent face à Harold.
Citations :
  • Cooper: Diane, last night I dreamed I was eating a large, tasteless gumdrop, and awoke to discover I was chewing on one of my foam disposable earplugs. Perhaps I should consider moderating my nighttime coffee consumption.
  • Cooper: This morning, I will practice an extra twenty minutes of yogic dis- cipline, after which the pain is banished to a cul-de-sac in a remote suburb of my conscious mind.
  • Andy: I’m a WHOLE DAMN TOWN!!!
  • Nadine: Where are Mom and Dad ?
    Ed: Whooooa! They’re… out of town!
    Nadine: Oh. Okay!
  • Hawk: I had to drink 3 pots of chamomile tea to find that out! Which reminds me–can I be excused, sir ?
  • Donna: Romantic, isn’t it?
    Harold: Interesting…it serves as a landing platform for pollinating insects.
    Donna: Romantic, isn’t it?
  • Hawk: Good thing you guys can’t keep a secret!
  • Harold: Are you looking for secrets? Is that what this is all about? Well, maybe I can help you. Do you know what the ultimate secret is? Do you want to know? Laura did. The secret of knowing who killed you.
Remarques et Références :
  • Mr. Racine (Avocat de Léo): Une référence au film de Lawrence Kasdan la Fièvre au corps, dans lequel William Hurt joue le rôle d’un avocat médiocre s’appelant Ned Racine.
    L’acteur jouant le rôle de Racine est Van Dyke Parks, un compositeur et arrangeur d’avant garde, ayant travaillé avec le Beach Boy Brian Wilson.
  • Un hibou observe Cooper et Truman lorsqu’ils neutralisent le garde pour entrer au Jack n’a qu’un Oeil.
Messages de Cooper à Diane
En se reveillant
Diane, it’s 6:42 a.m., a bit of a late start, due to a persisting soreness in the rib area …
An ache that feels as if a wing were cut away in my sleep.
Diane, a strange dream to report: I dreamt I was eating a large, tasteless gumdrop. I soon awoke to realize I was aggressively munching on one of my Air-Pillow Silicon Ear Plugs. Hence the tastelessness. I suspect some unexpressed feeling of aggression is responsible.
Diane, rather than equilibrate through the use of my gravity boots, which could induce further rib separation, this morning I’m going to attempt a headstand.
I’m now upside down, my mind becoming porous, the day tasks coming into focus, objects growing clearer …
“My special agent …”
Diane, the Giant was right. I did forget something
Acteurs n’apparaissant que dans cet épisode
Van Dyke Parks Jack Racine
Mike Vendrell garde à l’extérieur du Jack n’a qu’un oeil
Bob Apisa Le garde dans l’escalier
Tags:
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.