Chronologie - Page des fans de Twin Peaks
349337
post-template-default,single,single-post,postid-349337,single-format-standard,eltd-cpt-2.2,ajax_fade,page_not_loaded,,moose-ver-3.3, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Chronologie

Dimanche 26 Février [Episode 2]

Matin
Ed fait tomber de la graisse sur les tringles à rideaux de Nadine. Nadine tord les barres de son rameur vers l’arrière
Cooper prépare son test “caillou/bouteille”
Shelly éteint la télé pendant une bande annonce pour “Invitation to Love” et Bobby lui rend visite.
Ed arrive au double-R pour prendre une tasse de café.
Cooper parle du Tibet à Truman, Hawk, Andy et Lucy.
Cooper essaie de déterminer qui est le fameux “J” du journal de Laura en utilisant le test “Caillou / Bouteille”. Lucy cite les suspects et leur lien avec Laura, Cooper se concentre et lance un caillou en direction de la bouteille. Le caillou doit briser la bouteille s’il s’agit du suspect…

  1. “James Hurley, secret boyfriend”. Le caillou finit très loin de la bouteille
  2. “Josie Packard, was instructed in English by Laura.” La bouteille tremble légèrement.
  3. “Dr. Lawrence Jacoby, Laura’s psychiatrist.”. Le caillou heurte la bouteille mais celle-ci ne casse pas.
  4. “Johnny Horne, Laura was his special education tutor.” Le caillou heurte le bidon.
  5. “Norma Jennings, she helped Laura organize the Meals on Wheels program.” rrr
  6. “Shelly Johnson, waitress at diner, friend.”. Le caillou rebondit sur un arbre et heurte Andy à la tête.
  7. Jack with one eye. Pas de caillou envoyé.
  8. “Leo Johnson, husband of Shelly, drives a truck, connection with Laura unknown.” La bouteille est brisée.
 

Fin de matinée (après la messe)
Donna rencontre Audrey au double-R. Audrey choisit un titre au juke-box et se met à danser.
Audrey: “God,I love this music. Isn’t it too dreamy?”

 

Après-Midi (“Are we going to have to stand here all afternoon?” Albert a Lucy)
Cooper et Truman examine le chiffon ensanglanté qu’Hawk a trouvé à un demi mile du wagon de train.
Albert et son équipe arrive au bureau du shériff.

  • Albert : What the hell kind of a two-bit operation are they running out of this treehouse, Cooper?
  • Cooper: Albert, this is Sheriff Truman.
  • Albert: I have seen some slipshod backwater burgs, but the place takes the cake. What are we waiting for? Christmas?! We’ve got work to do damnit! They’re putting this girl in the ground tomorrow and we wasted half the day traveling out here to the middle of nowhere.
  • Cooper: Albert, I suggest you and your team should get started.
  • Truman: I’ll have one of my men escort you over to the morgue.
  • Albert: That’d be fine.
  • Cooper: Results from the local pathologist lab. {tend le raport à Albert}
  • Albert: {examinant le rapport} Welcome to amateur hour. Looks like an all-nighter boys.
  • Truman: Albert, got a minute? {emmène Albert à l’écart} I hear that you’re real good at what you do.
  • Albert: Yeah, that’s correct.
  • Truman: Well, that’s good. ‘Cause normally if a stranger walked into my station talkin’ that kinda crap, he’d be lookin’ for his teeth two blocks up on queer street.

 

Soirée et nuit
Nadine est extatique depuis que ses tringles à rideaux sont silencieuses grace à la graisse tombé dessus.
Pete et Catherine discutent. Pete donne en secret la clé du coffre à Josie et Josie y trouve deux grand livres de comptes.

Leland craque en écoutant du Glen Miller.
Sarah: What’s going on in this house?!

 

Cooper rêve : Une série d’images soudaines, comme illuminées par une lumière stroboscopique.
Cooper dans un fauteil, le nain
La mère de Laura descendant les escaliers en courant [extrait du pilote]
BOB au pied du lit de Laura
Un chiffon ensanglanté [dans le wagon du train ?]
Laura morte
BOB tapi a coté du lit de Laura [la vision de Sarah]

The One-Armed Man: Through the darkness of futures past, The magician longs to see, One..chance…out..between two worlds… Fire…walk with me. We lived among the people — I think you say convenience store? We lived above it. I mean it like it is, as it sounds. I too have been touched by the devilish one; tattoo on the left shoulder. Ah, but when I saw the face of God, I was changed. I took the entire arm off. My name is Mike. His name is BOB.
BOB, accroupi dans une pièce pleine de désordre (une cave ou un grenier peut-être). Il regarde aux alentours et dit: Mike? Mike? Can you hear me? [il se tourne vers la caméra] Catch you with my death bag! You may think I’ve gone insane, but I promise I *will* kill again!
Un petit tas de poussière avec à son sommet, un collier en or, entouré d’un cercle de 12 bougies.
Un courant d’air, les bougies s’éteignent…
un Dale Cooper plus agé (50 ans ou plus) est assis dans une pièce à la moquette rouge. Les murs sont faits de tentures également rouges. Laura Palmer est assise à quelques fauteuils de lui, elle porte une robe noire très élégante.
Il y a un bruit étrange, une sorte de frottement – une silhouette déformée d’une personne, backlit contre l’embrasure de la porte– cela semble vibrer– le bruit s’accélère. La silhouette se retourne. C’est le Little Man From Another Place [LMFAP]. Le son provenait du frottement de ses paumes de mains l’une contre l’autre.

 

Il sourit gaiement et dit (dans un anglais saccadé): Let’s rock!
Il s’assoit dans l’un des fauteuils .
Il y a une pause.Une ombre noire dérive lentement sur les tentures rouges au dessus de leurs têtes.
Laura pose un de ses doigts à coté de son nez, regardant Cooper d’une façon appuyée.
 

Puis, LMFAP: [à Cooper] I’ve got good news. That gum you like is going to come back in style.
[remarquant que Cooper dévisage Laura] She’s my cousin. But, doesn’t she look almost exactly like Laura Palmer?
Cooper: [to LMFAP] But she is Laura Palmer.
[to Laura] Are you Laura Palmer?
Laura: [cambrant son dos bizarrement] I feel like I know her, but sometimes my arms bend back.
LMFAP: She’s filled with secrets. Where we’re from, the birds sing a pretty song, and there’s always music in the air.

 

Une musique jazzy lente retentit. Le Little Man From Another Place se lève et se met à danser.
Laura se lève, se dirige vers Cooper,l’embrasse et chuchote quelques mots à son oreille..
 

Cooper se réveille en sursaut. Il téléphone à Truman et lui dit qu’il sait qui a tué Laura Palmer mais que cela peut attendre le matin suivant.
Tags:
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.